Cosmétiques naturel, écologique , éthique : Crème de Lourdes et Savon de Lourdes

Actif du Savon de Lourdes : le Beurre de karité... merveille cométique millénaire

beurre de karite et savon de lourdes
Depuis des milliers d’années en Afrique, les femmes utilisent le beurre de karité pour protéger leur peau, la nourrir, l'hydrate, apporter les bienfaits naturels à l'épiderme et apaiser les irritations de la peau des nourrissons.
 
Sa fabrication provient du fruit du karité, arbre sacré d'Afrique. C'est au bout de 15 ans, haut de 10 à 15 mètres, que cette arbre sauvage produit ses premiers fruits. Le fruit, une amande comestible contenu dans une coque grosse comme une noix, écrasé jusqu'à l'obtention d'une pâte puis bouillie dans un grand récipient contenant de l'eau. Après refroidissement et plusieurs malaxages, cette pâte se transforme en beurre : le beurre de karité, aussi surnommé l'or vert des femmes.
 
Ce précieux cosmétique s'emploie sur toutes les parties du corps, y compris les cheveux. Riche en acide gras, le beurre de karité est un anti-ride naturel.

Il présente des propriétés d'une profondeur unique, notamment il :
  • hydrate : toutes les peaux même les plus sensibles y compris celles des bébés,
  • apaise : les démangeaisons de la peau, les vergetures, les irritations liées aux rasage et épilation, les brûlures, les piqûres d'insectes, les tensions des pieds,
  • cicatrise : les problèmes de crevasses, de callosités sur les membres inférieurs et supérieurs, les lèvres,
  • protège : l'épiderme des agressions du soleil, le visage, les mains, les cheveux et les peaux des bébés,
  • adoucit : les peaux sèches, sensibles, irritées, les coups de soleil, le cuir chevelu. 
 
Il reste à ce jour un actif d'une qualité cosmétologique naturelle et exceptionnelle, souvent copié mais rarement égalé.



Actif de Crème de Lourdes : la sauge officinale ...un concentré de vertus médicinales

Sauge bio Creme de Lourdes
Arbrisseau de 60 à 80 cm de hauteur, la sauge est une plante vivace, de la famille des lamiacées aux tiges quadrangulaires dressées et ramifiées. Ses feuilles épaisses gris-vertes, de forme allongée et cotonneuses, laisse apparaître des fleurs printanières et estivales de couleur rose ou bleu-lilas.

Récoltée depuis l'Antiquité par les Egyptiens, les Grecs et les Romains, couramment cultivée au Moyen Âge, reconnue et recherchée par les Chinois, exploitée en Amérique Centrale par les Mayas, les Aztèques la sauge prolifère principalement tout autour du bassin méditerranéen.

Cette plante salvatrice, au nom d'origine latine « salvia », dérivé de « salvere » qui signifie « guérir, sauver », peaufinera sa réputation en dévoilant ses propriétés à préserver la santé et à prolonger la vie. Le dicton provençal «qui a de la sauge dans son jardin, n'a pas besoin de médecin» illustre magnifiquement les vertus thérapeutiques de la sauge et plus particulièrement de la sauge officinale.

Les qualités médicinales de la sauge se résument principalement à :
  • antiseptique : soigne les morsures, les piqûres, calme les démangeaisons et les aphtes, atténue les maux de gorge et l'asthme,
  • antipasmodique : réduit les douleurs intestinales et favorise la digestion,
  • tranquilisante : calme les crises nerveuses, lutte efficacement contre tous les effets secondaires de la fatigue et du stress,
  • régulateur hormonal : stabilise le cycle des règles, minimise les troubles de ménopause, régule la transpiration,

De part ses propriétés médicinales confirmées par les scientifiques, la sauge excelle ses vertus en cosmétique notamment :
  • antioxydant : elle combat les radicaux libres, ces molécules très réactives qui seraient impliquées dans l’apparition des maladies cardiovasculaires,
  • régénérant : elle prévient le vieillissement prématuré de la peau, resserre les pores dilatés,
  • purifiant : elle assainit la peau, nettoie et rafraîchit sans agresser
  • équilibrant : elle aide à contrôler les sécrétions de sébum,
  • antisudorifique: elle stabilise la chaleur du corps et régule la transpiration excessive,
  • tonifiant capillaire : elle redonne brillance et vitalité aux cheveux gras, ternes ou fatigués,
  • antimicrobien : par ses effets antiviraux et antimicrobiens, quelques gouttes d'huile essentielle permettent de désinfecter les pièces de la maison.
La sauge, actif incontournable dans la conception de certains produits Crème de Lourdes, trouve sa place notamment dans l'Hygiène Intime Crème de Lourdes et le Parfum d'Ambiance Crème de Lourdes.


Actif de Crème de Lourdes : l'Huile d'argan bio... don de la nature et miraculeuse

huile d'argan bio et creme de lourdes


L’huile d’argan est produite à partir de l'amande oléagineuse de l’arganier, arbre qui pousse exclusivement dans le sud-ouest marocain et dans le Tindouf de Algérie. L'huile d'argan naturelle utilisée en cosmétique est inodore et a conservé tous ses principes actifs. Sa fabrication repose sur deux règles essentielles : pas de torréfaction des amandons et l'extraction de l’huile argane doit être faite avec des presses mécaniques à faible rotation afin que la température n’excède pas 60°C.
L’huile d’argan cosmétique, d’une couleur dorée, est plus claire que celle utilisée dans alimentation laquelle est de couleur miel foncé.
Elle contient des acides gras essentiels : ils interviennent dans la biosynthèse des prostaglandines (hormones) et jouent un rôle prépondérant dans la perméabilité de l'épiderme. L’huile d’argan est riche en vitamine E et oméga-6.
La composition de l'huile d'argan est :

  • acide Linoléique ( poly-insaturé ): 35 %
  • acide Oléique ( mono-insaturé ): 45 %
  • Tocophérols : 62 mg. / 100 g
  • Polyphénols : 5,6 mg. / 100 g
  • Carotènes : 300 mg. / 100 g
  • Stérols : 160 mg. / 100 g
  • Alcools Terpéniques : 150 mg. / 100 g
Elle est un allié de choix contre le vieillissement de la peau. Elle hydrate très bien, y compris les peaux très sèches.


Cette huile a des effets très positifs sur le corps, notamment :

  • traite le dessèchement de la peau,
  • retarde son vieillissement,
  • adoucit la peau et les cheveux,
  • stimule l’oxygénation des cellules,
  • atténue la peau d’orange,
  • aide à la cicatrisation des boutons  (acné, varicelle),
  • lutte contre les rougeurs et le psoriasis,
  • fortifie les ongles cassants,
  • limite l’apparition de vergetures chez les femmes enceintes,
  • joue un rôle positif  contre le rhumatisme et l’artériosclérose. 

Pour s'assurer que toute la chaîne de fabrication traditionnelle et artisanale de l'huile d'argan a bien été respectée, les produits Savon de Lourdes intègrent dans sa composition exclusivement l'huile d'argan certifiée bio.



Sommaire
Voir nos produits Crème de Lourdes

Actif de Crème de Lourdes : l'huile d'amande douce... trésor naturel des garrigues

huile d'amande douce bio et creme de lourdes


Présent dans tout le bassin méditerranéen, l'amandier est un arbuste aimant les climats chauds la lumière, le soleil et l'air sec. A l'âge adulte, sa hauteur ne dépasse pas les 9 mètres.
Premier arbre à fleurir avant la fin de l'hiver, il produit des fleurs blanches rosé avant la poussée des feuilles. Le fruit de l'amandier est l'amande. On distingue l'amande amère, issue de l'amandier sauvage, et l'amande douce, fruit de l'amandier greffé.
L’amande est un fruit à coque de forme ovoïde. C'est une graine oléagineuse possèdant une chair charnue, sèche et non juteuse. Entourée d'une fine peau marron et d’une coque de couleur verte tendre, sa pression donne une huile peu colorée, fluide et d’un goût très doux. L'huile végétale d'amande douce est une huile de première pression à froid. Onctueuse, fluide, sa couleur est jaune léger.
Que les peaux soient normales, sèches, sensibles, fragiles, délicates, l'huile d'amande douce présente des propriétés aux multiples caractéristiques : nourrissante, protectrice, émolliente, assouplissante, fortifiante, réparatrice, apaisante, adoucissante, fortifiante, revitalisante... Elle présente aussi une excellente action lissante.
 
L'huile végétale d'amande douce aide à soulager les inflammations et les irritations mineures de la peau.  Reconnue pour être anti-inflammatoire, elle est également cicatrisante en cas d’inflammation de l’épiderme. Douce, elle est facilement absorbée par la peau. Elle permet de conserver une peau lisse et douce. L’huile d’amande douce hydrate la peau en profondeur, la nourrit et l’adoucit. Elle prévient le dessèchement de la peau et la gerçure des lèvres, surtout en hiver, et soigne également les peaux sèches et irritées.  
 
 
L'huile d'amande douce se compose de :

  • acides gras essentiels poly-insaturés  : acide linoléique ou oméga 6 (24%)
  • acides gras mono-insaturés : acide oléique ou oméga 9 (66%)
  • acides gras saturés : acide palmitique et acide stéarique (9%)
  • vitamines A  B  et E
  • minéraux : fer, magnésium, cuivre, calcium, phosphore
Conseillée aux personnes ayant une peau délicate et sensible tel que les bébés et les femmes enceintes, l’huile d’amande douce assouplit la peau. Ce produit naturel est d'ailleurs très appréciée par la gente féminine étant donné son action efficace contre les vergetures. Cette huile végétale aide à retarder le vieillissement en régénérant la peau. Elle possède par ailleurs des propriétés anti-inflammatoires qui soignent les irritations cutanées, les eczémas, les dermatoses, les érythèmes, les légères brûlures et démangeaisons, ainsi que les coups de soleil. 



Pour s'assurer que la récolte a ét faite d'une façon traditionnelle, artisanale et surtout locale préservant sa fraîcheur, les produits Crème de Lourdes intègrent dans sa composition exclusivement de l'huile d'amande douce de France.

Sommaire
Nos produits Crème de Lourdes

Actif de Crème de Lourdes : l'Aloe vera bio...fontaine de jouvence aux vertus médicinales

Aloe vera bio et Creme de Lourdes


Originaire d’Afrique du Sud , l'aloe vera est une plante vivace, espèce d’aloès, à grosses feuilles épineuses, aux propriétés exceptionnelles que les Mayas appelaient la source de jeunesse.
Elle est aujourd'hui cultivée partout dans le monde notamment en Espagne, au Mexique mais aussi dans le sud des Etats-unis.
On compte 300 espèces d’aloes notamment l'aloe vera qui a des  bienfaits curatives aussi bien en usage interne qu’en usage externe.
Ces feuilles, étroites, longues et dentées font découvrir en son centre de nombreuses fleurs jaunes en forme de tube. Il atteint environ un mètre au bout de 4 à 5 ans. C'est à ce moment là que l'on prélève ses feuilles pour la fabrication de remèdes ou de cosmétiques.
Dotée de qualités dites miraculeuses, c'est dans les parties vertes des feuilles que l'on recueille la pulpe claire qui ressemble à du gel.
Ce gel présente de véritables qualités cosmétiques, de soins de la beauté de la peau. L’Aloé véra nourrit l’épiderme en profondeur par sa grande capacité de pénétration. Il accélère la production des nouvelles cellules.  Il s'utilise comme un anti ride naturel qui permet de combattre les effets du vieillissement.
La feuille d’Aloe Vera contient plus des dizaines d'éléments nutritifs, de minéraux (calcium, phosphore, potassium, fer, sodium, chlore, manganèse, magnésium, cuivre, chrome, zinc, sélénium...), d'acides aminés, de vitamines (Vitamines A, B1, B2, B3, B6, B9, B12, C, E...), d' acides organiques, d'anthraquinones, d'enzymes ((cellulase, lipase, amylase, protéase, phosphatase alcaline, bradykinase...), de  lignines, de saponines, de protéines... Cette synergie reste encore mystérieuse mais donne des résultats spectaculaires.
L'aloé vera donne d’excellents résultats sur les cicatrisations, la réhydratation cutanée, les mycoses, l’eczéma grâce à sa concentration en vitamines ainsi qu’en sels minéraux.

Les propriétés l'aloe vera lui confèrent une renommée grandissante dans les domaines cosmétiques et dermatologiques, notamment :

  • les propriétés apaisantes : il adoucit, assouplit et apaise les tissus de la peau.
  • les propriétés cicatrisantes : les agents anti inflammatoires de l'aloe vera accélèrent la cicatrisation de lésions cutanées.
  • les propriétés anti infectieuses : il combat les infections cutanées
  • les propriétés nourrissantes : il nourrit, hydrate la peau en profondeur et lui fournit de quoi régénérer les tissus de la peau
  • les propriétés stimulantes : il active la production de collagène et aide au  renouvellement des cellules
  • les propriétés anti vieillissement : il préserve la jeunesse de la peau et ralentit son vieillissement.
Pour s'assurer que toute la chaîne de fabrication traditionnelle et artisanale de l'aloe vera a bien été respectée et qu'il contient un pourcentage élevé d’aloe vera accentuant son efficacité, les produits Crème de Lourdes intègrent dans sa composition exclusivement l'Aloe vera certifiée bio.




Sommaire
Produits Crème de Lourdes

Qu'est ce qu'un cosmétique ?

Angélique Crème de Lourdes à l'eau de Lourdes

Le cosmétique est une produit qui permet de nettoyer, de protéger, de parfumer, d'embellir la peau, les cheveux..., le corps humain. A une moindre mesure, cette substance peut maintenir en bon état voire modifier l'aspect de la peau et d'en corriger l'odeur.
Les cosmétiques sont en général des produits d'hygiène tels que : le savon, le gel ou crème douche, le gel ou crème nettoyant intime, le shampooing...
Il regroupe également les produits de soin : crème pour le corps, baume à lèvres, crème pour le visage, crème antirides, crème solaire, eau florale...
Et aussi, il englobe les produits capillaires, les parfums, les produits de rasage et d'épilations, des produits pour les préparations des bains et douches...
Sont cependant exclus les médicaments et les produits alimentaires.

La Crème de Lourdes® et le Savon de Lourdes® s'inscrivent dans cette définition.

En contact direct avec la peau, les cosmétiques ne doivent pas nuire à la santé des consommateurs. C'est sur ce principe de précaution que les substances qui composent un produit cosmétique sont inoffensifs pour l'être humain :
• les principes actifs assurant l'efficacité du produit cosmétique : les acides de fruits (exfoliants), le rétinol ou vitamine A (antioxydant), certaines huiles essentielles, l'acide hyaluronique (hydratant)...
• les excipients qui sont chargés de transporter ces substances actives : les huiles, les silicones, l'eau et l'alcool...
• les additifs qui servent en autre à empêcher les microbes de proliférer et éviter tout risque de contamination : les conservateurs, mais aussi les colorants, les antioxydants, les émulsifiants, les stabilisateurs de pH, les tensioactifs...
Ces différentes substances peuvent être d'origine végétale (miel, aloe vera, lavande, angélique...), animale (suif, stéarine...), minérale (paraffine, argile...) ou encore de synthèse (silicone, parfum synthétique...).

Les cosmétiques Crème de Lourdes et Savon de Lourdes se veulent différents des autres produits cosmétiques et s'emploient à obtenir des compositions bio, naturelle, écologique.

Retour Accueil

Sommaire

Qu'est ce qu'un cosmétique bio, naturel, écologique ?

Coffret bio Crème de Lourdes à l'eau de Lourdes

Les cosmétiques bio sont conçus à partir de matières premières végétales contenant des vitamines, des actifs naturels et des acides gras essentiels dont des huiles végétales, des eaux florales, des eaux de sources naturelles (eaux des Pyrénées, eau de la grotte de Lourdes...) possédant des propriétés actives pour la peau, les cheveux, le corps...

Contrairement aux cosmétiques classiques, composées d'huiles et graisses minérales, de sous-produits pétroliers (paraffine, vaseline), de produits de synthèse (silicone) et/ ou des graisses végétales, de molécules isolées par extraction ou synthèse, de dérivés pétroliers, de synthèses chimiques, de conservateurs de synthèse, de stabilisants (polymères synthétiques), d'humectants, de parfums synthétiques, de colorants synthétiques, les cosmétiques bio sont élaborés avec d'Huiles et graisses végétales (aloès, arnica, avocat, karité, olive, argan...), d'actifs naturels comme les huiles végétales, les beurres, les plantes, les hydrolats, les huiles essentielles..., les dérivés de sucre, de matières premières végétales transformées au moyen de réactions chimiques douces, avec une partie naturelle très importante, des conservateurs naturels ou « identiques naturels » (acide citrique, acide benzoïque), des stabilisants naturels (dérivés de sucre et de céréales), des humectants naturels, des parfums tels que les huiles essentielles biologiques (citron, rose, géranium…), et des colorants naturels.

Entre 40 et 80% de phase aqueuse (eau florales, eaux de source), entre 8 et 20% de phase grasse (huiles végétales...), entre 1 et 10% d'actifs naturels (vitamine E...), entre 2 et 8% d'émulsionnant naturels, entre 1 et 6% d'humectant naturels, entre 0,1 et 2% de gélifiant naturel, entre 0,1 et 0,8% de conservateurs naturels, entre 0,1 et 0,5% de parfums naturels, entre 0 et 0,5% de colorants naturels, représentent la liste des ingrédients d'un produit cosmétique bio.

Les produis cosmétiques bio sont des émulsions d'eau et d'huile, issues de distillation de plantes aromatiques riches en molécules actives ou d'huiles végétales naturelles, de cires, de beurres végétaux, le tout nourrissant, hydratant l'épiderme et dont l'efficacité est à la fois immédiate et prolongée.

Les ingrédients actifs représentant entre 1 et 3% du produit cosmétique classique, le produit cosmétique bio en contient entre 20 et 100%, ce qui rend sa qualité exceptionnelle, et augmente les vertus nutritives, agissant dans le sens du métabolisme et préservant le film protecteur naturel de l'épiderme.

L'efficacité, l'absence de nocivité pour la santé, la présence d'une composition saine, sûre, naturelle, l'absence de test sur les animaux, l'absence d'ingrédient d'origine animale, le respect de toutes les peaux sur le long terme, la préservation de l'environnement grâce à ces ingrédients naturels, biodégradables et non polluants, sont autant de qualités naturelles et primordiales que le produit cosmétique bio s'impose.

L'utilisation d'une crème bio, d'un lait bio, d'un baume bio avec tous ces extraits naturels permettent à chacun d'entre nous de se sentir plus en harmonie avec la nature, avec le monde, avec son quotidien, dans son travail, chez soi, avec son corps, avec son âme, et apportent un bien-être et une sublime richesse visuelle, olfactive, sensuelle, tactile.

Les produits Crème de Lourdes et Savon de Lourdes s'inscrive dans cette démarche naturelle.

Retour Accueil

Sommaire

Les types de peau

Il existe plusieurs types de peau :

  • normale,
  • grasse,
  • mixte,
  • sensible,
  • sèche, déshydratée.


Chacune d'elles présente des caractéristiques bien distincts auxquelles s'appliquent des soins particuliers.
 
Douce, fine, souple et lisse, la peau normale nécessite peu de soin. C'est la peau idéale. Les pores sont presque invisibles. La sécrétion équilibrée de sébum protège la peau sans la rendre luisante. Pour autant, cet équilibre reste fragile sous l'influence des aléas climatiques, morphologiques et psychologiques. Ces facteurs viennent parfois perturber l'aspect de cette peau. Même si elle est peu sujette aux boutons et points noirs, il est recommandé d'utiliser une crème hydratante normale en prévention.

La caractéristique principale d'une peau grasse est son aspect luisant voire brillant notamment au niveau du menton, du nez et du front. Le grain de peau est épais. Les pores sont très dilatés et la production de sébum est abondante favorisant ainsi l'apparition de comédons, microkystes et poussées d’acnée. Pour des raisons génétiques ou des causes hormonales, diététique et physiologique, ces conséquences cutanées demandent plus d'attention et de soins. En contrepartie, cette peau vieillit moins vite.
Afin de contrer ces inconvénients, l'utilisation de produits cosmétiques nettoyant, purifiant, assainissant, équilibrant, hydratant, rafraîchissant et matifiant, absorbe l'excès de sébum et protège la peau.

C'est au visage que la peau mixte est la plus significative. Entre peau grasse au front, nez et menton, elle devient plus normale ou sèche sur les joues, cou, le contour des yeux et les pommettes. La production de sébum n'est excessive que sur l'axe vertical du visage. La présence isolée de points noirs sur le nez est significative d'une peau grasse.
Les soins à apporter à cette peau se rapproche des soins utilisés à la peau grasse mais de façon plus légère. Ils hydratent les parties grasses tout en assouplissant les autres zones. 

Une peau est dite sensible lorsqu'elle sa tolérance aux agressions extérieures est plus faible qu'une peau normale. Les changements de température, le froid, le soleil, l'eau du robinet, le stress, la fatigue, le rasage sont des éléments aggravants. Cette sensibilité se manifeste par des picotements, des démangeaisons, des boutons, des rougeurs principalement sur le visage et les mains. Passé la quarantaine, ces effets tendent à se réduire.
Le lait démaquillant, la crème hydratante, la crème apaisante, l'eau micellaire sont conseillés pour protéger la peau de ces agressions.
 
Par manque de gras (lipides) et d'eau, une peau est sèche. La sécrétion de sébum est faible. Cette peau se caractérise par une surface rugueuse accentuée par une rigidité de l'épiderme. Elle est tendue aux grains serrés. Ce manque de souplesse peut provoquer un tiraillement voire un craquèlement de la peau. Toutes les parties du corps et du visage sont concernés et s'accentuent en vieillissant.
Une hydratation régulière est importante. Pour que cette peau trouve de l'élasticité, elle réclame une application régulière et généreuse de soin hydratant sur le visage et sur le corps.
Il arrive parfois qu'une peau normale devienne sèche ponctuellement. Ce phénomène est essentiellement lié à l'absence d'hydratation favorisée par le soleil, le froid, le vent, les bains trop nombreux...C'est une peau dite déshydratée. Les signes d'une peau déshydratée se caractérisent par un manque de souplesse, un teint blême, des sillons plus prononcés.
L'essentiel des soins se résume alors à une réhydratation de la peau afin de rétablir la peau et apporter de nouveau une sensation de bien-être. L'utilisation de crème hydratante et nourrissante durant une courte période rétablira et protègera la peau.



Retour Accueil

Produits Crème de Lourdes

Structure de la peau

Derme et épiderme Cosmetique Creme de Lourdes

Avec une surface de 1,5 à 2 m2, la peau forme l'enveloppe corporelle extérieure. Elle représente 15% du poids du corps.  Souple, lisse, résistant, extensible, imperméable, la peau est un organe complexe aux fonctionnalités multiples : 

elle empêche la pénétration des microbes,
elle combat les microbes à l'intérieur du corps,
 elle absorbe certains principes actifs,
elle rejette la sueur et rafraîchit le corps,
 elle agit sur la circulation et contribue à réguler la température du corps,
elle protège contre agressions, les chocs, les frictions, les pressions,
 elle constitue un organe sensoriel important et sensible à la température, au toucher et à la douleur.


De part ces fonctions de protection, de sensibilité et de thermorégulateur, la peau un rôle majeur dans le système immunitaire du corps.


La peau se compose de trois couches :

 l'épiderme : sa fonction principale est de renouveler en permanence et tout au long de la vie les cellules cutanées qui se trouvent à la surface de la peau. Elle n'a pas de vaisseaux sanguins mais alerte pour autant le système immunitaire dès que des substances nocives y pénètrent. Ont y retrouve la couche cornée, les cellules de Langerhans, un film protecteur composé de l'association de sébum et d'eau.
 le derme : appelé également la couche dermique, elle est composée par un tissu formé par des fibres conjonctives élastiques et non élastiques tels que les fibres collagènes. Ce tissu apporte à la peau son élasticité, sa tonicité et sa fermeté. On y retrouve des nerfs, des vaisseaux sanguins, des fibres musculaires, des follicules pileux, des glandes sébacées, des glandes sudoripares, des cellules sensorielles sensibles à la température, au toucher, à la douleur.
 l'hypoderme : sa fonction est de stocker de la graisse, de l'eau, des nutriments dans lequel le corps peut puiser. Composé d'un tissu mou et d'un tissu adipeux sous-cutané, il joue un rôle dans le métabolisme lipidique et glucidique. Il amortit les pressions et les chocs et sert d'isolant en accumulant la chaleur.

Certaines cellules de la peau ont des missions bien précises telles que :

la couche cornée : c'est un empilement de cellules mortes secrétant un lipide qui imperméabilise la peau,
 la couche granuleuse : composé de strates de kératinocytes, elle sécrète également un lipide imperméabilisant,
la kératinocyte : c'est un ensemble de cellules mortes représentant la couche superficielle de la peau. Elle synthétise la kératine assurant ainsi l'imperméabilité de la peau et la protège aussi contre rayons ultraviolets,
 la cellule de Langerhans : c'est un ensemble de micro-organismes qui protège en développant le système immunitaire,
 la couche basale : elle assure la régénération continue de la peau par division cellulaire. Entre ces cellules basales s'intercalent les mélanocytes,
 la mélanocyte : c'est la cellule qui fabrique la mélanime soit le pigment de la peau,
 la fibroblaste : c'est la cellule qui sécrète le collagène et les fibres élastiques du derme,
 le collagène : non élastique, c'est une protéine qui pour fonction de conférer aux tissus une résistance mécanique à l'étirement. Elle reste indispensable aux processus de cicatrisation,
 le sébum : substance huileuse sécrétée par les glandes sébacées, il participe à l'hydratation de la peau, rend la peau souple et douce, maintient l'équilibre de la flore bactérienne cutanée. Cependant, un excès de sébum rend la peau grasse et boutonneuse et un manque de sébum fragilise la peau et la rend sèche.

 
Afin de préserver les fonctions naturelles de la peau, assurer son hygiène et la protéger des agressions, la cosmétologie naturelle apporte  une aide grâce à des spécificités de stabilité et d'innocuité précises.
L'équipe Crème de lourdes et Savon de Lourdes affiche sa volonté de respecter toutes les peaux, d'améliorer sans cesse l'exception française, et consacre chaque année de plus en plus de temps dans ses démarches de recherche et de développement. 


Retour Accueil

Voir nos Savons de Lourdes

Saponification : la fabrication du savon

Saponification et Savon de Lourdes


De façon schématique, le savon est l'addition de l'huile avec de la soude (ou de potasse pour le savon liquide).
Il existe 2 types de fabrication :le procédé à froid,
le procédé à chaud. 
 
Fabrication de savon : procédé à froid

  • La saponification à froid est la méthode la plus simple pour réaliser des savons à la maison. C'est communément la méthode artisanale. Elle se détermine par le mélange de graisses et d'huiles, chauffées à une température ambiante, avec de l’hydroxyde de sodium (soude). Une réaction chimique se produit, la saponification, débouchant sur la production du savon, de l'eau et de la glycérine. Ce dernier élément apporte au savon des qualités de douceur et d'hydratation. La saponification est totale lorsque qu'un excès d'huiles se manifeste après que toute la soude ait été consommée. Le savon sera qualifié de surgras. Que le surgraissance soit fait par réduction de soude ou par addition d'huile végétale au moment du traçage, il assure au savon un facteur nourrissant et adoucissant. S'installe ensuite le moment de la cure. Le savon subit un temps de séchage de 4 à 6 semaines. La réaction de la saponification étant lente, cette période est indispensable pour que le savon soit d'une part sec et d'autre part utilisable.
  • C'est la méthode ancestrale. Elle préserve les qualités nutritives des huiles végétales.  Cette fabrication artisanale permet au savon de rester naturellement riche en glycérine. Le film hydrolipidique de la peau est préservé et garde ainsi son élasticité, sa souplesse, sa douceur et est protégée des agressions de l'environnement : pas de sensation de sècheresse et de tiraillement de la peau.
  • La simplicité de ce procédé, étant économe en énergie, apporte son geste dans la transition écologique.
C'est le procédé utilisé pour fabriquer le du Savon de Lourdes.

 


Fabrication de savon : procédé à chaud

  • Effectué au chaudron, au bain-marie ou au four, ce procédé consiste à chauffer un mélange de graisse et de soude (ou de potasse pour le savon liquide). Après quelques heures de chauffe, la saponification est totale c'est à dire que l'acide gras est entièrement consommé. L'excès de soude est ensuite enlevé par relargage. La solution, purifiée par lavage, recueille les additifs tels que les huiles essentielles, les parfums. Les additifs rajoutés à la fin de la fabrication sont mieux préservées et délivrent leurs qualités au maximum. La pâte est ensuite mise au repos et lavée à l'eau : c'est la phase de liquidation. S'enchaîne le séchage , le malaxage, le boudinage, le coupage, l'estampage pour que le produit sont fini. Contrairement au savon fabriqué à froid, la période de cure est extrêmement réduite.

Notons dans ce procédé, plusieurs techniques :

  • saponification au chaudron : c’est une technique ancestrale et traditionnelle utilisée notamment pour produire le savon d’Alep ou le savon de Marseille. Cette méthode consiste à verser la pâte saponifiée dans un chaudron ou une casserole sur le feu. Le mélange perdure jusqu’à ce que la pâte soit sèche et qu’elle puisse être malaxée en dehors du feu. Confectionné en pain, le savon peut être utilisé une fois refroidi et coupé. Cette méthode est réservée aux savonniers expérimentés. 
  • saponification au four : ITMHP  ou In The Mold Hot Process ; cette méthode consiste à cuire la pâte à savon au four. Préalablement fabriquée à froid, la pâte est coulée dans un moule et mis dans un four à 80°C. 2h heures suffisent pour cuire le savon. Une fois refroidi et coupé, il pourrai être utilisé mais pour une question de conservation et de dureté, il serait préférable de le laisser se reposer de manière à éliminer l'excès d'eau. 
  • saponification au bain-marie  "Melt and Pour" ou "fondez et versez " : c'est un savon déjà saponifié, auxquels on ajoute des actifs et qui est refondue au bain-marie. Cette méthode n’implique pas de manipulation de soude. Dès que le contenu aura durci, après quelques heures; il sera prêt à l'usage. 
  • fabrication du savon sans savon, le syndet : cet un mélange de tensioactifs solides, rarement écologiques, qui est additionné et moulé sous pression afin de produire un pain ou une barre de savon sans saponification d'huile. 
  • fabrication par refonte de savons : la technique consiste à faire fondre des paillettes de savons, ou du savon fait maison. Après l'avoir râpé et rajouté de l'eau, on rajoute des huiles, des additifs, des exfoliants. Le couler dans un moule aux contours originaux puis le démouler et le laisser sécher comme un savon fait à froid. Cette méthode permet de disposer de savon aux formes très créatives.


De la Syrie à Marseille en passant par l'Egypte ou la Grèce, le savon a traversé les millénaires tout en gardant sa grâce et son usage, sa renommée et son naturel. Lourdes vient agrandir la longue liste des villes possédant son savon.

Pour autant, d'une fabrication traditionnelle, le Savon de Lourdes garde son originalité, impose un style, crée un concept haut de gamme unique et revendique la force du savoir faire français.

Sommaire

Produits Crème de Lourdes

Recommandations Crème de Lourdes

Recommandation Creme de Lourdes

Nos savons, gels, crèmes, parfum, laits, ont suivis des tests cutanés obligatoires et uniquement sur des personnes humaines volontaires (aucun test sur les animaux).
Nos savons et produits ne présentent pas de risque d'allergie.

Malgré cette batterie de tests, le 0% de risque allergisant n'existe pas comme pour tous les produits cosmetiques. 

Même en usage externe, il se peut que des nouveaux utilisateurs, dans des cas très particuliers et à un moment donné de leur vie, tolèrent peu ou présentent une réaction allergisante. Pour des raisons de bon sens, il est recommandé d'effectuer un test sur une petite partie de la peau avant d'utiliser le moindre produit cosmétique du marché.

En cas de doute, et à la lecture de la composition d'un produit cosmétique, il est préférable de demander conseil à son médecin traitant. 

Les produits Crème de Lourdes et Savon de Lourdes encouragent les consommateurs à suivre ces recommandations.


Sommaire

Voir nos produits Savon de Lourdes

Retour Accueil



LIVRAISON GRATUITE

Livraison Creme de Lourdes
A PARTIR de 35€(en France métropolitaine)